Quand le Maire joue au monopoly

0 commentaire Le par

Lors du conseil municipal qui s'est tenu hier soir, vendredi 22 juin, nous nous sommes opposés à la vente d'une villa sise sur un terrain de 719 m2 et qui nous appartient, 4 impasse du Colovry. Comme nous ne sommes pas majoritaires, la vente sera réalisée au profit de la société EDIFIM, pour 550.000€. Il s’agit pour le promoteur de construire un programme immobilier, avec rez-de-chaussée, 2 étages en dessus, plus 1 attique en 3ème étage, depuis le camping jusqu’à cette parcelle évoquée. Pourquoi nous sommes nous opposés ? Cela mérite quelques explications. En premier lieu, nous sommes situés dans le périmètre proche du rivage lacustre, entre la rue centrale et l’avenue

Albigny et Petit Port: Un cadre de vie pour tous ou pour certains?

Le par

Les bords du lac doivent-ils être mis à disposition du public ou privatisés?  Ne tournons pas autour du pot :That is the question !  Notre réponse est claire: ce doivent être des lieux publics, où la municipalité préserve et restaure le milieu naturel, tout en aménageant le site pour l'accueil d'un public respectueux de ce cadre d'exception.    Les espaces situés entre l'avenue du petit port et la rue centrale sont classés, dans le nouveau Plan Local d'Urbanisme d'Annecy-le-Vieux, en secteur d'urbanisation à des fins de tourisme & de loisirs. Le maire prévoit l'installation de nouveaux hébergements hôteliers. Ce n'est, tout simplement, pas acceptable. POUR LIRE LA SUITE -->

Annecy-le-Vieux: son Maire, son parking et… Son palais des 1001 nuits ?

Le par

Bientôt les ombres et les brumes du plan d’urbanisme planeront sur le devenir de nos quartiers clés. Ces poches d’obscurité s’appellent élégamment « périmètres d’étude ». En fait, des « sursis à statuer ». Près de 7 années de réflexion pourtant… pour ne pas annoncer une décision politique, mais surseoir. De qui se moque-t-on ? De vous. Les décisions sont prises. Elles circulent par bribes, distillées avec soin et ensuite au mieux modulées en cas de mobilisation. Mais restent masquées, pour laisser l’avantage des détails à l’oligarchie qui décide pour vous. Vous l’avez vu sur les Carrés en 2011 - plus de 10 hectares; sur les bords du lac en ce

Un nouveau PLU qui ne dit rien de l’urbanisme à venir

Le par

"A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire" P. Corneille  Pour le Maire, l’essentiel est fait: Le Plan Local d’Urbanisme, après intégration de quelques remarques suite à l‘ enquête publique, a été adopté. Nous avons voté contre, mais toute la majorité a suivi.  C’est sans doute devant les tribunaux que le deuxième round va se jouer. Se seront des associations qui vraisemblablement vont attaquer ce document clef de notre urbanisme; il ne peut en être autrement.  Plus de 21 hectares, sur les secteurs cruciaux d’urbanisation à venir, sont classés désormais en périmètre d’étude. Pour lire la suite -->

PLU: si on faisait un point?

0 commentaire Le par

Nous pensions que l'adoption interviendrait dans l'été; ce sera l'automne. Au coeur de la crise. Deux rencontres du groupe de travail se sont tenues cependant cet été et une troisième est prévue ce jeudi 23 septembre en mairie. Ce sera sans doute la dernière et l'adoption des modifications suite à l'enquête pourrait intervenir pour un éventuel conseil municipal le 30 septembre; ou sinon le suivant. Comme nous sommes informés dans les délais minima prévus par la loi, nous n'avons aucune assurance sur le calendrier et sommes même les derniers à être avisés Pour lire la suite -->

Les derniers contenus multimédias